L’exposition Avant l’Orage à la Bourse de Commerce en trois oeuvres emblématiques

A travers les œuvres de 15 artistes contemporains, « Avant l’Orage » la toute nouvelle exposition de la Bourse de Commerce invite à un cheminement de l’ombre à la lumière. Poétique et envoûtant !

De Elley Duhé & Whethan à Acid Arab en passant par Nina, Hervé et Arlo Parks, la playlist de la semaine

C’est vendredi ! C’est donc l’heure de la playlist de la semaine, on branche son casque, on pousse les meubles et on met le son. Au programme : Elley Duhé & Whethan, Nina, Freyr, Bingo Club, Arlo Parks, Acid Arab, Caroline Rose, Björk, Marie-Flore, Cub Sport, Chéri, Johan Papaconstantino, Hervé et Fils Cara.

Du Petit frère à La cendre et l’écume, nos 10 meilleures BD de 2022 !

Le deuil d’un frère, la vie en Ehpad, les couloirs de la mort… ces quelques mots pourraient bien vous faire fuir et pourtant ils sont au cœur des plus beaux, et jamais plombants, romans graphiques de 2022. Les auteurs ont su prendre le recul nécessaire pour aborder ces thèmes et nous embarquer dans leur tourbillon… de la vie. Il est aussi question dans cette sélection d’homoparentalité, de retour à la nature, de petit garçon qui se rêve en princesse, de l’assistante dévouée de Marcel Proust, de fantaisie et de liberté ! Voici notre palmarès des meilleures BD de l’année. Bonne lecture !

De Rosalía à Lana Del Rey, en passant par Beyoncé, Björk, Fontaines D.C., Shygirl, Working Men’s Club, Lykke Li et Jeanne Added, la playlist de l’année avec plein de découvertes !

C’est la fin de l’année ! C’est donc l’heure de regarder dans le rétroviseur et de se remémorer les tubes les plus dansants, les plus poignants, les plus dingues, ceux qui nous ont accompagnés dans les meilleurs ou pires moments, et il y en a eu, la preuve avec notre playlist de 40 chansons.

Qui est Boris Mikhaïlov, le photographe ukrainien dont tout le monde parle ?

La Bourse de Commerce, Paris Photo, la galerie Suzanne Tarasieve, la MEP, entre autres, lui ouvrent leurs portes. Suite à un malheureux concours de circonstance, Boris Mikhaïlov attire tous les projecteurs et investit les institutions et les galeries. Mais le photographe ukrainien avait été parfois programmé avant le conflit, comme c’est le cas à la MEP qui lui consacre une grande rétrospective incontournable baptisée « Boris Mikhaïlov – Journal ukrainien ». Mais qui est-il exactement ?

Focus sur « Hans Mardesteig et Carl Georg Heise » d’Oskar Kokoschka présenté dans l’exposition « Oskar Kokoschka – Un fauve à Vienne ». 

Peintre autrichien particulièrement engagé, Oskar Kokoschka investit le Musée d’Art Moderne le temps de « Oskar Kokoschka – Un fauve à Vienne  », une exposition monumentale nécessaire qui montre parfaitement l’évolution de son style parfois déroutant !

Notre balade photographique au cœur de l’exposition performative et sensationnelle de (LA)HORDE. Chef-d’œuvre !

Le collectif en vogue (LA)HORDE investit la totalité du Théâtre Chaillot, le temps de « We should have never walked on the moon », une exposition performative magistrale et osée, dans laquelle nous avons déambulé avec émoi mais armé de notre appareil photo ! Nous vous en proposons un aperçu dans notre ballade photographique. Bonne visite !

INTERVIEW. Oete : « L’idée, c’est vraiment de danser sur ses névroses. C’est la plus grande des victoires »

Tel un poète écorché, Oete s’impose sur la scène française avec un premier album magistral « Armes & Paillettes », porté par une voix désarmante. Savants mélanges de variété française et de new wave dansante, ses chansons intimes titillent nos névroses pour mieux nous aider à nous en libérer ! Thibaut Blond, de son vrai nom, les célèbre en variété alternative. Petites explications par l’artiste lui-même !

INTERVIEW. Louison : « Marilyn est un miroir déformant, car c’est à la fois amusant et effrayant ! »

Source inépuisable d’inspiration, Marilyn Monroe a suscité bien des fantasmes en tous genres et fait couler beaucoup d’encre. Pour écrire son histoire, le rouge sanguin s’impose mais pour la représenter Louison a préféré un bleu froid presque mortuaire. Et pour cause, l’auteure et dessinatrice de presse a choisi d’adapter en BD « Marilyn, dernières séances » du psychanalyste Michel Schneider. Le célèbre roman relate la relation complexe et improbable entre l’icône d’Hollywood et le fameux psychanalyste des stars, et surtout laisse entrevoir Norma Jeanne Baker quelques jours avant sa mort !
Fille de psychanalystes et elle-même patiente depuis l’enfance, Louison s’est lancée dans ce projet comme une évidence.

Interview. Quentin Zuttion : « « Freed from Desire » signifie « Libéré du désir », je ne pouvais pas trouver meilleure chanson pour mes personnages »

Après « La Dame Blanche », un ouvrage poétique et bouleversant sur la fin de vie en Ehpad, Quentin Zuttion revient avec « Toutes les princesses meurent après minuit », un roman graphique lumineux sur les premiers émois et les désillusions. Le petit Lulu, héros qui tient autant de l’enfant qu’était son créateur que du personnage éponyme de « L’Effrontée », est tiraillé entre la masculinité de son ami Yoyo ou celle de son père et la féminité de ses poupées ou des princesses des contes, en lesquelles il s’identifie naturellement. Son choix est fait, il est l’heure des aveux ! En 24 heures, par une belle journée d’été ensoleillé, le jour de l’accident mortel de Lady Di et sur les rythmes de « Freed from desire », sa maison ordinaire de province et ses habitants vont être frappés par les douze coups de minuit. Un cap à franchir, rien de plus, c’est la vie ! Et de vie « Toutes les princesses meurent après minuit » n’en manque pas ! Quentin Zuttion la sublime sans pareil. Nous avons eu l’occasion de le rencontrer pour revenir sur ce magnifique album, un chef-d’œuvre de délicatesse.

La Piscine de Roubaix, toute une histoire passionnante racontée par Bruno Gaudichon, le conservateur

Haut-lieu culturel du nord de la France, La Piscine – Musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix abrite une collection d’œuvres d’art prestigieuse allant de Picasso à Camille Claudel en passant par Tamara de Lempicka et Léonard Foujita. Elle est composée de sculptures, de céramiques, de dessins, de peintures et aussi, de part son histoire, de textiles. Mais comme son nom l’indique, avant d’être un musée, La Piscine, dont il reste de beaux éléments de son passé, était bel et bien un bassin public conçu principalement pour la classe ouvrière afin de lutter contre la tuberculose.

Interview. Nina : « Je suis mal à l’aise en public. Je me justifie souvent. Ce qui me sauve, c’est que je m’autorise à faire des chansons. »

Affranchie d’un duo musical et amoureux, la prodigieuse Nina débarque sur la scène musicale pour nous adresser son « Adieu », qui n’est rien d’autre qu’une renaissance. Dans la lignée de Clara Luciani ou Fishbach, la jeune artiste de 24 ans marche seule vers le succès grâce à ce premier EP introspectif et crépusculaire, agrémenté de claviers froids un brin 80’s et de mélodies entêtantes. Romantiques, sombres et envoûtantes, ses chansons témoignent à la fois d’une hypersensibilité et d’une force émergente redoutable. Nous sommes allés à sa rencontre…

INTERVIEW. Fabien Toulmé : « Quand je raconte que je suis allé manger dans un maquis, c’est anecdotique, mais ça permet au lecteur de vraiment partager l’aventure. »

Après « Suzette ou le grand amour », Fabien Toulmé renoue avec la BD reportage dans « Les reflets du monde en lutte ». A la manière de « L’Odyssée d’Hakim », l’auteur-dessinateur est parti à la rencontre de trois femmes résistantes, à Beyrouth, au Brésil puis au Bénin. Il en a tiré trois portraits, trois histoires étonnantes à la fois singulières et universelles. Avec humour et humanisme, il y raconte la Thawra, révolution citoyenne et pacifique au Liban, la résistance d’une favela brésilienne contre un projet immobilier qui vise à expulser ses habitants et détruire son passé, et l’engagement à contre-courant de sa culture d’une militante féministe au Bénin qui se définit avant tout comme une « organisatrice communautaire ». Dans ces mouvements de résistance, les femmes occupent une place primordiale. Épaulé par le sociologue Olivier Fillieule, Fabien Toulmé décrypte, en 336 pages passionnantes et instructives, la résistance populaire. Nous l’avons rencontré à Paris, pour en parler.

INTERVIEW. Jean-Louis Tripp, auteur du bouleversant Le petit frère : « Comment dessiner des gens qui pleurent toutes les larmes de leur corps sans sombrer dans le pathos ? C’était la grande question ! »

« On ne meurt pas en pleines vacances d’été quand on a onze ans et demi ». La mort de Gilles, fauché par un chauffard, a fait l’effet d’une bombe dans la vie de Jean-Louis Tripp. C’est ce choc brutal et ses conséquences que l’auteur raconte avec intelligence et sans pathos dans son nouveau roman autobiographique, graphique et poignant « Le petit frère ». Un chef-d’œuvre !

Qu’est-ce que la Neue Sachlichkeit (Nouvelle Objectivité) ? La réponse du Centre Pompidou à travers l’œuvre d’August Sander, un des plus influents photographes du 20e siècle. Focus sur la transgression!

Pour expliquer ce qu’était la Neue Sachlichkeit (Nouvelle Objectivité) en Allemagne, le Centre Pompidou a rassemblé plus de 900 œuvres : peinture, photographie, architecture, design, cinéma, théâtre, littérature et musique. En résulte une exposition gigantesque et hétéroclite : « Allemagne / Années 1920 / Nouvelle Objectivité / August Sander ».

Interview. Fishbach : « Ça m’a toujours beaucoup touché les gens qui confrontent deux mondes opposés et qui montrent qu’ils ne sont pas du tout incompatibles. »

Portée par un surréalisme nourri de ses rêves, Fishbach sublime le réel. « Avec les yeux », titre de son second album, l’artiste crée un univers harmonieux et foisonnant pourtant constitué de références divergentes. Juste avant son concert au 106 à Rouen, nous avons eu l’occasion de la rencontrer sans interprète et parfaitement chaussée, le temps d’échanger quelques idées sur Scorpions, Bonnie Tyler, Michel Audiard, la musique de bagnole ou encore la Techno.

Par Toutatis, l’exposition « Uderzo, Comme une potion magique » ouvre ses portes. Focus sur six œuvres.

Un an après la disparition du maître du 9ème art, le musée Maillol rend hommage à Albert Uderzo à travers l’exposition inédite Uderzo, Comme une potion magique. Astérix y tient évidement une place de choix, mais cette rétrospective retrace toute la carrière du dessinateur et auteur qui commença très tôt, bien avant la naissance du petit Gaulois, alors qu’il avait 13 ans à peine.

INTERVIEW. Pierre de Maere : « Le costume avant le lit. C’est tout moi. »

Véritable phénomène de la scène francophone, Pierre de Maere connaît depuis un an un succès grandissant que les Victoires de la Musique pourraient amplifier. Il y est nommé deux fois dans les catégories « Révélation masculine » et « Chanson originale ». Cet engouement, il le doit particulièrement à la chanson « Un jour je marierai un ange » qui cumule plus de 40 millions de streams. Mais assurément, le jeune belge de 21 ans ne sera pas la star éphémère d’un seul titre. Preuve en est avec « Regarde-moi », son premier album de pop baroque, épique et romantique qui vient confirmer tout le bien que nous pensions de lui.