La délicate caresse retrofuturiste de November Ultra

Après « Soft & Tender », une comptine savoureusement désuète, devenue un tube en 2021, November Ultra dévoile « Bedroom Walls », un premier album attendu et surprenant qui lui permet de se faire une place entre Rosalía et CocoRosie.

« Open Arms » extrait de « Bedroom Walls », le premier album de November Ultra

Le premier album de November Ultra a de quoi surprendre. Après le beau succès de son tube « Soft & Tender » en 2021, on pouvait s’attendre à de nouveaux titres dans la même lignée. Il n’en est rien. « Bedroom Walls » n’est évidemment pas un disque d’heavy metal mais se révèle assez expérimental ! Il évoque aussi bien les productions de Rosalía de par ses influences hispaniques que celles de CocoRosie de par son atmosphère chimérique. Avec ses onze chansons rétrofuturistes, faites de doux chuchotements et d’envolées lyriques presque angéliques, November Ultra a créé un beau moment suspendu !

Pour en savoir plus sur les débuts de November Ultra et notamment l’origine de son pseudo, lisez notre interview ici : www.lessentiart.fr/interview-november-ultra-honey-please-be-soft-tender/

November Ultra © Elisa Baudoin

Bedroom Walls, le premier album de November Ultra