Besoin d’évasion en cette rentrée des classes ? Plongez dans « Le soleil et la mer », le premier album de Bibi Club

C’est la rentrée des classes alors pour se remémorer les vacances on plonge dans « Le soleil et la mer », le premier album de Bibi Club. Effet « évasion » garanti !

« Parasite » extrait de « Le soleil et la mer », le premier album de Bibi Club

Duo formé par le couple Adèle Trottier-Rivard – Nicolas Basque, Bibi Club, (en référence à la discothèque de leur salon, où leurs petits bibis viennent danser) dévoile un premier album lumineux « Le soleil et la mer » qui sent bon l’été et l’insouciance, avec une pointe de mélancolie ! En serait-ce la fin ou plutôt le début ? Enregistré à Montréal, en famille et entre amis, et inspiré par Stereolab, Suicide, Alice Coltrane ou encore par la scène londonienne de Tirzah, ce coup de maître électro-pop s’inscrit dans la lignée des meilleurs albums de Melody’s Echo Chamber. Labélisé lo-fi, il n’en reste pas moins magnifiquement produit. A la fois minimaliste et riche, éthéré et punchy, ce petit bijou plein de vie de huit titres seulement regorge d’inventivité et de spontanéité ! Porté par la voix assurée, douce et soul d’Adèle, Bibi Club nous a convaincu dès le premier titre de ne pas changer d’adresse. On y retourne volontiers ! En boucle !

Bibi Club © Dominic Berthiaume

Le soleil et la mer, le premier album de Bibi Club

A lire aussi :

Fossora, le retour à la vie de Björk !

Cinq après le poétique « Utopia », un disque sur la reconstruction, Björk poursuit ses expérimentations, charnelles et émotionnelles, avec « Fossora », un dixième album constitué de rythmes gabber, de clarinettes et de cascades de voix entremêlées ! Difficile d’accès ce nouvel opus se révèle au final particulièrement optimiste et communicatif !

INTERVIEW. Jeanne Added : « c’est la première fois que j’ai la sensation d’avoir quelque chose à perdre »

Avec deux Victoires de la musique en poche ( Victoire de l’artiste féminine et Victoire de l’album rock en 2019 pour « Radiate »), Jeanne Added s’oriente, d’album en album, vers la lumière. La preuve avec « By your side » son troisième. Même si quelques alarmes retentissent encore, les tensions sonores se dissipent et font place à un groove revendiqué et une musique plus organique. L’artiste élargit même son spectre vocal et s’autorise des envolées lyriques éblouissantes, et ce ne sont pas les seules nouveautés.
Pour en savoir plus sur ce troisième album, non pas celui de la maturité mais celui de la lumière, nous sommes parties à sa rencontre !

« Chapter 3 : The Brutal Journey of the heart », le cœur en émoi de Sharon Eyal

Avec « Chapter 3 : The Brutal Journey of the heart », la chorégraphe israélienne Sharon Eyal clôt en beauté sa trilogie sur l’amour, passionné et explosif !