Requin Chagrin, la dream pop au top

Requin Chagrin revient avec « Bye Bye Baby », un troisième album qui propulse la dream pop française vers les sommets.

« Déjà vu » extrait du nouvel album de Requin Chagrin « Bye Bye Baby »

Véritable ode aux synthétiseurs, « Bye Bye Baby » évoque l’âge d’or de Cocteau Twins ou la dream pop plus actuelle de Beach House, mais Marion Brunetto de son vrai nom a eu la bonne idée de miser sur des textes en français, contrairement à ce que le titre de l’album pourrait laisser penser. Il y est question de confusion des sentiments, des éléments de la nuits et bien évidement de rêveries. Éthéré et porté par des mélodie planantes, « Bye Bye Baby » résonne comme un écho lumineux et entêtant vers lequel nos oreilles s’orientent tout naturellement.

Bye Bye Baby, le troisième album de Requin Chagrin

A lire aussi :

Le Festival Pop & Psy fait le point sur la santé mentale. Ça fait du bien !

Vous n’allez pas bien ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Pour vous en convaincre, direction le Festival Pop & Psy. Cette première édition gratuite investit le Ground Control, à Paris du 7 au 9 octobre ! Au programme : des concerts, des DJ sets, des tables rondes, des ateliers… de quoi se réjouir !

A l’aube d’un nouveau jour, Tamino s’habille de velours

Révélé en 2018 avec le langoureux « Habibi », extrait de son premier album « Amir » encensé par la critique, Tamino revient avec « Sahar », un second opus aussi beau qu’un lever de soleil sur le Nil !

Le Sacre du Printemps, l’alliance de deux monstres sacrés revue par 36 danseurs africains : 35 minutes particulièrement intenses !

« Le Sacre du Printemps » ou la rencontre de deux artistes fondateurs : Pina Bausch et Igor Stravinsky magnifiée par une troupe de danseurs africains à découvrir à La Villette : Un chef-d’œuvre !