Eddy de Pretto, le roi du mixe entre hip-hop et chanson française

Véritable phénomène apparu en 2017 et révélé par le tube « Kid », Eddy de Pretto dévoile « A tous les bâtards », un deuxième album très attendu.

« Bateaux mouches » extrait du deuxième album d’Eddy de Pretto « A tous les bâtards »

Talent hors norme, Eddy de Pretto a su dès ses débuts mixer hip-hop et chanson française mieux que personne. Véritable claque, sa chanson « Kid », portée par une écriture sans concession, a propulsé le jeune homme de Créteil sur la scène branchée parisienne puis sous les projecteurs des plateaux de télévision. Le phénomène était partout. S’en est suivi le sucés de son album « Cure », déjà un classique ! Alors, c’est peu dire que son second opus était attendu au tournant. Enfin disponible, « A tous les bâtards » reçoit déjà un bel accueil critique et public bien mérité. Dans « Bateau mouche », le premier single, l’artiste raconte sa période d’ombre, lorsqu’il ne faisait partie que du décors et qu’il vendait du rêve aux clients de ces embarcations en reprenant Nina Simone, Edith Piaf, Charles Aznavour ou encore Rihanna. Eddy se dévoile une nouvelle fois tout au long d’« A tous les bâtards » sans pudeur, avec rage et élégance. Ces 15 nouvelles histoires lui appartiennent mais résonnent en nous comme les beats francs qui les accompagnent.

Fiévreux et entêtant, « A tous les bâtards » est un disque populaire, humaniste et exigeant. Une grande réussite.

« A tous les bâtards », le deuxième album d’Eddy de Pretto

A lire aussi :

Balade photographique au coeur de O Futuro é ancestral de Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours

Formée en 2012 à La Rochelle par Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours, la compagnie Sine Qua Non Art propose une réflexion sur l’empêchement en mettant en lumière le corps attaché, notamment dans « O Futuro é ancestral » (Lauréat de Cruzamentos – 2022). Cette pièce est le dernier volet d’un triptyque étonnant, aussi angoissant que…

De Fever Ray à UssaR en passant par The Doug, dEUS et Debby Friday, la playlist de la semaine

Au programme : Sheitan & The Pussy Magnets, Ha The Unclear, ARXX, UssaR, Nick Waterhouse, The Doug, MHUD, dEUS, Fever Ray, Debby Friday, Maissiat et  Zéphir.

Brancusi contre États-Unis d’Arnaud Nebbache, une affaire surréaliste à découvrir en BD

Dans « Brancusi contre États-Unis, l’auteur-dessinateur Arnaud Nebbache revient en BD sur la plainte déposée par l’artiste Constantin Brancusi contre les Etats-Unis en 1926. Surréaliste mais bien réel !