Lana Del Rey, au-delà des modes

Lana Del Rey revient déjà avec « Chemtrails over the country club », un septième album d’une liberté totale. A 35 ans, la diva mélancolique s’affranchit des recettes commerciales et trace sa route. Nous la suivons volontiers.

« White Dress » extrait du nouvel album de Lana Del Rey « Chemtrails over the country club »

« Chemtrails over the country club », le septième album de Lana Del Rey s’inscrit dans la lignée de son précédent « Norman Fucking Rockwell ! ». Pas étonnant, la star a co-écrit ces onze nouvelles chansons mélancoliques et sensuelles avec le même partenaire, son acolyte Jack Antonoff. Pas de tubes évidents à l’horizon, mais qui aurait à l’époque parié sur « Vidéo Games » ? Le magnifique et tout aussi obsédant « Yosemite » pourrait bien à nouveau créer la surprise. Très homogène, ce nouvel opus dédié aux femmes flirte avec le folk mais reste toujours très cinématographique. Équipée d’un piano, d’une guitare et de sa voix au timbre désormais si familier, Elizabeth Woolridge Grant a misé sur l’épure et gagne en intensité. Avec ce nouvel album d’une rare élégance, glamour juste ce qu’il faut, la chanteuse californienne cloue le bec à ses détracteurs qui ne voyaient en elle que sa bouche de canard.

« Chemtrails over the country club » extrait du nouvel album de Lana Del Rey « Chemtrails over the country club »

Débarrassée des beats commerciaux et peu concernée par les critiques « people », Lana Del Rey continue son ascension vers une pop exigeante et nous promet une suite à cet élégant album avant la fin de l’année.

Chemtrails Country Club, le septième album de Lana Del Rey

A lire aussi :

Balade photographique au coeur de O Futuro é ancestral de Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours

Formée en 2012 à La Rochelle par Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours, la compagnie Sine Qua Non Art propose une réflexion sur l’empêchement en mettant en lumière le corps attaché, notamment dans « O Futuro é ancestral » (Lauréat de Cruzamentos – 2022). Cette pièce est le dernier volet d’un triptyque étonnant, aussi angoissant que…

De Fever Ray à UssaR en passant par The Doug, dEUS et Debby Friday, la playlist de la semaine

Au programme : Sheitan & The Pussy Magnets, Ha The Unclear, ARXX, UssaR, Nick Waterhouse, The Doug, MHUD, dEUS, Fever Ray, Debby Friday, Maissiat et  Zéphir.

Brancusi contre États-Unis d’Arnaud Nebbache, une affaire surréaliste à découvrir en BD

Dans « Brancusi contre États-Unis, l’auteur-dessinateur Arnaud Nebbache revient en BD sur la plainte déposée par l’artiste Constantin Brancusi contre les Etats-Unis en 1926. Surréaliste mais bien réel !