Balade au cœur des cerisiers en fleurs de Damien Hirst

Difficile d’aller voir les cerisiers en fleurs au Japon, alors ce sont eux qui viennent à nous via l’exposition « Damien Hirst – Cerisiers en Fleurs » à la Fondation Cartier pour l’art contemporain… et ça fait du bien !

Damien Hirst dans son atelier, 2020 © Damien Hirst and Science Ltd. Tous droits réservés, ADAGP, Paris, 2021. Photo Prudence Cuming Associates

L’enfant terrible de l’art contemporain Damien Hirst dévoile, pour sa première exposition dans une institution française, ses monumentaux « Cerisiers en Fleurs ». L’artiste britannique de 56 ans installé à Londres depuis 1984 rend, à travers eux, hommage à l’impressionnisme et à l’expressionnisme abstrait tout en les détournant. En effet, ses oeuvres oscillent entre figuration et abstraction, et évoquent certains grands formats de Jackson Pollock.

« Damien Hirst – Cerisiers en Fleurs » à la Fondation Cartier pour l’art contemporain ©B. Gaboriaud

A la manière de l’action painting, Damien Hirst bombarde, selon ses termes, ses toiles de couleurs, œuvrant sur plusieurs tableaux en même temps. Après plus de trois ans de travail, il achève, en novembre 2020, cette série qui comprend au total 107 toiles, repartie en panneaux simples, diptyques, triptyques, quadriptyques et même un hexaptyque. L’exposition en présente 30, transformant l’espace Jean Nouvel en une forêt accueillante et colorée. Un ensemble aussi chaotique que reposant !

« Damien Hirst – Cerisiers en Fleurs » à la Fondation Cartier pour l’art contemporain jusqu’au 2 janvier 2022
Informations pratiques : https://www.fondationcartier.com