Yoa, la nouvelle héroïne lynchienne de la scène française

« J’ai mal à la tête », nous dit Yoa dans sa chanson « Diabolo Menthe », mais « Attente », son premier EP, nous fait l’effet inverse.

« Diabolo menthe » extrait de « Attente », le premier EP de Yoa

A mi chemin entre Pomme et Billie Eilish, Yoa s’impose sur la scène française avec « Attente », son premier EP minimaliste et envoutant. Juvénile et mystérieuse, sorte de Lolita métisse underground, Yoa s’est construit un univers musical post adolescent singulier et troublant. L’artiste pluridisciplinaire nous livre cinq titres mélancoliques et cinématographiques prometteurs écrits entre 2016 et aujourd’hui. Dans « Diabolo Menthe », elle se demande : « Pourquoi suis-je différent ? Je crois bien que je suis différent ». Nous confirmons et c’est tant mieux !

Yoa ©Lola Dubas

Attente, le premier EP de Yoa