De HollySiz à Claire Laffut, la playlist de la semaine

C’est vendredi, c’est l’heure de la playlist de la semaine. On branche son casque, on pousse les meubles et on met le son. Au programme cette semaine : HollySiz, Fredrika Stahl, Alfie Templeman, BARON.E, Claire Laffut, Gregory Dillon, MAGENTA, Jessie Ware, Barrio Colette, Moodoïd et Late Runner.

« Thank you all I’m fine » extrait du prochain EP de HollySiz, à paraître le 27 août 2021
« Cruel World » extrait du dernier album de Fredrika Stahl “Natten”
« Wait, I lied » extrait du dernier EP d’Alfie Templeman « Forever isn’t long enough »
« Sémantique » le nouveau clip de BARON.E
« Lovely » le nouveau single de Gregory Dillon
« Monogramme » extrait du dernier album de MAGENTA « Monogramme »
« Please » extrait de la nouvelle édition du dernier album de Jessie Ware « What’s Your Pleasure ? », à paraître le 11 juin
Clip réalisé par I COULD NEVER BE A DANCER 
« Filles garçons » extrait du dernier EP de Barrio Colette « Amour de vivre »
« Only one man » extrait du nouvel EP de Moodoïd « Primadonna Vol. 1 »
« Someone else #2 » extrait du prochain album de Late Runner « Nothing’s rea lanymore », à paraître le 20 août 2021
« Hiroshima » extrait du prochain album de Claire Laffut « Bleu », à paraître à la rentrée 2021

A lire aussi :

De Stromae à Adele en passant par James Blake et Yoa, la playlist de la semaine

Au programme : Stromae, Adele, James Blake, Savanah, Yoa, Lùisa, LP, Crystal Murray, Moonchild Sanelly & Sad Night Dynamite et Emily Wells.

Flèche Love : « Si je n’avais pas été une musicienne, je pense que j’aurais été une scientifique. »

Comme Björk ou Grimes, Flèche Love perçoit la musique tel un terrain d’expérimentation et trouve l’inspiration dans les sciences. Avec le très attendu « Naga (Part 2) », l’artiste suisso-algérienne clôt de façon magistrale son diptyque sensationnel et nous plonge dans un univers foisonnant dans lequel le rap, les rythmes tribaux et les cœurs puissants se côtoient, tout comme les paillons à tête de mort et les satellites de Saturne. Nous l’avons rencontrée.

Le Musée d’Orsay met en lumière la face collectionneur du peintre Paul Signac

Peintre autodidacte et pionnier du pointillisme aux côtés de Georges Seurat, Paul Signac était aussi un grand collectionneur d’art. Le Musée d’Orsay dévoile une grande et belle partie de ses acquisitions le temps de l’exposition « Signac collectionneur ». Incontournable !