Crillon le Brave, le rooftop face au Mont-Ventoux

Crillon le Brave, voilà un nom qui évoque de belles aventures gravées dans la pierre. Cet hôtel-village se situe au cœur de la Provence. Le soleil, les cigales, une belle bâtisse du XVIIe siècle et le Mont-Ventoux en arrière plan, il ne nous en faut pas plus pour nous inventer des histoires.

Crillon Le Brave ©Matthieu Salvaing

Véritable décor d’histoires épiques, Crillon le Brave est niché au cœur d’un cadre naturel d’exception et surplombe la vallée. Les bâtisses du XVIIe et XVIIIe siècle abritent les 16 chambres et 18 suites qui offrent une vue imprenable sur les dentelles de Montmirail ou le Mont-Ventoux. De la piscine chauffée, la vue se perd dans les vignobles et les champs d’oliviers alentours. Quant au Géant de Provence, les marchés typiques, la mythique Garrigue et les distilleries de lavande qui ont tant charmés les peintres, ils ne sont qu’à quelques coups de pédale. Côté table, l’établissement comprend deux restaurants avec terrasse, La Madeleine et le bistronomique la Table du Ventoux. Aux commandes, Jean Luc Rocha, ancien disciple du Meilleur Ouvrier de France, dont la cuisine se résume par « « l’essence d’une recette n’est pas de transformer le produit, mais de l’accompagner, de le sublimer dans ce qu’il a de plus noble : son goût d’origine ». Le chef propose tout simplement la Provence dans l’assiette, à savoir le melon de Cavaillon, l’asperge verte de Mazan ou encore l’huître de L’étang de Thau, mais à sa manière. La Provence dans toute sa splendeur.

Informations pratiques : http://www.crillonlebrave.com

A lire aussi :

Le Festival Pop & Psy fait le point sur la santé mentale. Ça fait du bien !

Vous n’allez pas bien ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Pour vous en convaincre, direction le Festival Pop & Psy. Cette première édition gratuite investit le Ground Control, à Paris du 7 au 9 octobre ! Au programme : des concerts, des DJ sets, des tables rondes, des ateliers… de quoi se réjouir !

A l’aube d’un nouveau jour, Tamino s’habille de velours

Révélé en 2018 avec le langoureux « Habibi », extrait de son premier album « Amir » encensé par la critique, Tamino revient avec « Sahar », un second opus aussi beau qu’un lever de soleil sur le Nil !

Le Sacre du Printemps, l’alliance de deux monstres sacrés revue par 36 danseurs africains : 35 minutes particulièrement intenses !

« Le Sacre du Printemps » ou la rencontre de deux artistes fondateurs : Pina Bausch et Igor Stravinsky magnifiée par une troupe de danseurs africains à découvrir à La Villette : Un chef-d’œuvre !