La pop fracassante et truculente de Sons of Raphael

Avec « Full-throated messianic homage », le duo anglais Sons of Raphael s’impose sur la scène pop, enfin !

« Yeah Yeah Yeah », extrait du premier album de Sons of Raphael « Full throated messianic homage »

Sons of Raphael est composé des frères Loral, 25 ans, et Ronnel, 21 ans, soit 46 ans à peine à eux deux. Après 7 ans de labeur, le duo s’impose sur la scène pop avec leur premier album psychédélique « Full-throated messianic homage ». Ce projet audacieux a été mixé par le regretté Philippe Zdar au Motorbass Studio, à Paris. Ensemble, ils ont créé une pop futuriste et intemporelle, dans la lignée de celle d’Animal Collective mais plus entêtante. En lien avec la religion et la théologie, les paroles ont été accouchées dans la douleur et pourtant, il se dégage de leur musique une atmosphère enchanteresse. Le duo se défend malgré tout d’être religieux, leur approche est abstraite, voire poétique. « Full-throated messianic homage » est un concentré de tubes fous, fracassants, planants et truculents qui nécessitent plusieurs écoutes avant d’en saisir toute l’ampleur.

Full throated messianic homage, le premier album de Sons of Raphael