« Dédales 2 », l’étrangeté de Charles Burns continue de nous hanter

Auteur du culte « Black Hole », Charles Burns poursuit sa nouvelle série lynchienne, « Dédales », le deuxième tome vient de paraître.

Dédales 2 © Charles Burns / Cornélius 2021

Tome de transition, « Dédales 2 » contribue à développer l’univers post adolescent inquiétant cher à Charles Burns. Souvenez-vous, Brian, jeune réalisateur introverti de série B, avait convaincu la non moins mystérieuse Laurie d’incarner le premier rôle de son film. L’heure est désormais venue de commencer le tournage. Mais la rousse pulpeuse va semer le trouble dans la vie du jeune homme.

Dédales 2 © Charles Burns / Cornélius 2021

Enchevêtrant rêve, cinéma, dessin et réalité, l’auteur américain crée plusieurs niveaux de lecture pour mieux définir une jeunesse américaine perdue et souvent caricaturée dans les grosses productions hollywoodiennes. L’auteur en révèle toute la complexité. Face à sa mère droguée, l’ennui ou encore le désir, Brian vie l’instant présent sans occulter sa part d’inconscient. Où tout cela le/nous mènera ? L’inconnu ! Et c’est justement cet art que cultive Charles Burnes d’entretenir le mystère ancré dans le réel qui nous ensorcèle et nous captive. A suivre…

Dédales 2 de Charles Burns – 64 pages – 22,50€ – Cornélius