WE, le papillonnage jubilatoire d’Arcade Fire

Le célèbre groupe canadien Arcade Fire dévoile enfin « WE », un sixième album libérateur et totalement hétéroclite.

« The Lightning I, II » extrait de « WE », le sixième album d’Arcade Fire

« WE » était sans aucun doute un des albums les plus attendus de 2022 et surprend par ses diverses directions. En février 2020, Arcade Fire rentre en studio mais la pandémie coupe court à cet élan. Qu’à cela ne tienne ! Win & Régine continuent d’écrire le reste de l’année, mais au final ce sixième opus ne dure pas plus de 40 minutes. Il est empreint de tout ce qu’il s’est passé ces deux dernières années: les confinements, une élection américaine mouvementée et une crise mondiale. Le disque est partagé en deux faces. La première fait allusion à nos inquiétudes et à notre solitude, la seconde, plus optimiste, célèbre les retrouvailles, le triomphe de l’amour et de l’art sur les illusions qui nous divisent. « WE » évoque la dystopie éponyme de Yevgeny Zamyatin, publiée en 1921, dans laquelle les hommes sont sous surveillance permanente dans un état totalitaire. La pochette de l’album est constituée d’une photo de JR représentant un œil humain qui ressemble à Sagittarius A*, le gigantesque trou noir présent au milieu de notre galaxie. Tout un programme ! Cette partition libératrice, à l’image du titre  flamboyant « The Lightning I, II », est pourtant parfaitement lumineuse. Cette chanson, en particulier, contient toute la puissance et la fougue qui sommeille au début de l’album porté plus que jamais par la voix de Régine. Telle une explosion de joie, « WE » part dans tous les sens, le disco, la new-wave, la pop… Au fil du temps, Arcade Fire s’éloigne de plus en plus du rock énergique de leur début et semble chercher une nouvelle terre d’accueil. Cette démarche artistique peut en dérouter plus d’un mais ce papillonnage n’en reste pas moins jubilatoire !

Arcade Fire © Michael Marcelle

WE, le sixième album d’Arcade Fire