Où suis-je chez moi ? La bonne question de Li-Chin Lin

Après « Fudafudak » (2017), Li-Chin Lin renoue avec l’autobiographie. Dans son troisième roman graphique, « Goán tau chez moi », l’auteure s’interroge avec humour sur son identité.