« Le Poids des héros », un ouvrage d’une grande beauté sur la mémoire et la transmission

Après avoir sublimé « Le joueur d’échec » de Stefan Zweig, David Sala présente « Le Poids des héros », une autobiographie foisonnante empreinte des figures tutélaires de ses grands-pères, héros de guerre et de résistance.

Le Poids des Héros de David Sala © Casterman 2022

D’une beauté indéniable, la nouvelle BD de David Sala « Le Poids des héros » est un bijou graphique qui évoque aussi bien l’œuvre de Klimt que de Bacon, mais aussi doté d’une force narrative bouleversante, un des livres les plus marquants de cette rentrée littéraire. L’auteur y retrace son apprentissage marqué par les figures héroïques de ses grands-pères, comme l’illustre si bien la couverture. Le portrait qu’on peut y voir est celui de son grand-père maternel habité par une tristesse profonde et peint par un antifasciste allemand dans le camp de Mauthausen. L’homme y a survécu cinq ans après avoir fui le régime de Franco où il était condamné à mort tout comme son grand-père paternel lui aussi républicain et investi plus tard dans la résistance contre le nazisme en France. Les deux héros ont eu un destin rocambolesque traversé d’épisodes tragiques et forcément perturbants pour un jeune garçon comme David Sala.

Le Poids des Héros de David Sala © Casterman 2022

L’auteur nous raconte comment il s’est construit avec cet héritage, de son enfance à aujourd’hui, en passant par les premiers bisous, les tapisseries aux motifs emblématiques des 70’s, la découverte du rap et ses premiers pas en tant qu’artiste. En retraçant l’histoire de sa famille, David Sala revient sur l’Histoire pour ne jamais oublier. « Le Poids des héros » est un ouvrage indispensable sur la mémoire et la transmission, à consulter comme un livre d’art !

Le Poids des héros – Scénario et dessin : David Sala – Pages : 176 – Prix : 24 € – Editeur : Casterman